Gesellschaft fir Musiktherapie zu Lëtzebuerg asbl (GML)

 Retour vers la recherche

Logo
La Gesellschaft fir Musiktherapie zu Lëtzebuerg (GML) a été créée le 14 mars 2004 à l'initiative de quelques musicothérapeutes et autres personnes, de provenances et de formations diverses, toutes intéressées par la musicothérapie.

Les objectifs de la GML : Promotion et reconnaissance de la musicothérapie au Luxembourg

Informations sur l'organisation

Nom de l'entreprise
Gesellschaft fir Musiktherapie zu Lëtzebuerg asbl (GML)

Autre nom de l'entreprise
GML

Slogan ou devise
/

Structure juridique
asbl

Année de création
2004

Langue préférée de communication
Lëtzebuergesch / Français / Deutsch / English

Medias & réseaux sociaux

Photos

Logo GML
Logo GML
Flyer GML 2019
Flyer GML 2019
GML - Fiche de métier Musicothérapeute
GML - Fiche de métier Musicothérapeute
GML - Définition Musicothérapie
GML - Définition Musicothérapie

Autres informations

La GML est membre de l'European Music Therapy Confederation (EMTC) depuis 2006 et représentée par une déléguée luxembourgeoise. L'EMTC a pour but de relier des musicothérapeutes de toute l'Europe et se compose des différentes associations nationales de musicothérapie. Cette réunion de musicothérapeutes vise à faire reconnaître et à soutenir l'esprit professionnel de la musicothérapie aussi bien dans la pratique que dans la recherche.

Créée en 1990, l`EMTC a reçu en 2004 le statut officiel AISBL auprès des institutions européennes à Bruxelles, c.-à-d. : association non-lucrative, internationale et professionnelle, en accord avec la loi belge. Cette nouvelle EMTC a une constitution, des lois et un code déontologique, elle est gérée par un conseil d`administration.

Au sein de l'EMTC des musicothérapeutes œuvrent pour la reconnaissance de la musicothérapie sur le plan européen. Un pas décisif en vue de cette reconnaissance a été fait lors de l'établissement de l'EMTR. Ce registre, auquel travaillent des représentants de tous les pays membres, a débuté en 2005 et continuera à occuper dans le futur les membres de l'EMTC.

Tous les trois ans, l'EMTC organise un grand congrès en collaboration avec un des pays membres..Les éditions depuis que la GML est membre ont eu lieu à Eindhoven au Pays-Bas en 2007, à Cadix en Espagne en 2010 et à Oslo en Norvège en 2013 ainsi qu'à Vienne an 2016. En 2019, le congrès aura lieu à Aalborg au Danemark: www.musictherapy.aau.dk/emtc19

Tous les membres de l'EMTC se réunissent annuellement en assemblée générale. Chaque pays est alors représenté par son délégué élu. Aujourd`hui, 28 pays européens sont affiliés à l`EMTC, dont le Luxembourg.

www.emtc-eu.com/

Classification et activités

Classification de l'organisation

  • Art, Culture & sciences humaines
    • Sciences humaines
    • Art, Culture & sciences humaines
  • Activités au service de l'individu
    • Organisations de services à l'individu
  • Santé mentale & intervention en situation de crise
    • Soins de santé mentale
  • Sciences sociales
    • Sciences sociales

Résumé des activités principales

La Gesellschaft fir Musiktherapie zu Lëtzebuerg (GML) a été créée le 14 mars 2004 à l'initiative de quelques musicothérapeutes et autres personnes, de provenances et de formations diverses, toutes intéressées par la musicothérapie.

LES OBJECTIFS DE LA GML :

Promotion et reconnaissance de la musicothérapie au Luxembourg

Pour ce faire, elle propose en particulier de:
1. diffuser des informations sur la musicothérapie, sur les formations, sur les champs d’action
2. entreprendre des démarches de reconnaissance de la profession auprès des différents ministères, ceci en étroite collaboration avec l`ALAtD (Association Luxembourgeoise des Art-Thérapeutes diplômés)
3. promouvoir des échanges entre musicothérapeutes et des échanges interdisciplinaires (p.ex. : organiser des journées de rencontres interdisciplinaires)
4. organiser des conférences et journées d’ études annuelles
5. collaborer avec des organisations nationales (p.ex. : Collaboration étroite avec l`ALAtD asbl) et internationales
6. soutenir des projets et promouvoir la recherche
7. réalisation d`un code déontologique pour les musicothérapeutes GML en activité

Dans le but de formaliser et de protéger la profession du musicothérapeute au Luxembourg, la «Gesellschaft fir Musiktherapie zu Lëtzebuerg» a élaboré des standards pour établir un registre de musicothérapeutes au Luxembourg – le GMLR. Le registre fait part du processus de reconnaissance de la profession du musicothérapeute et est en cohérence avec les standards minimaux de la European Music Therapy Confederation.


PROJET "LA MUSICOTHERAPIE AU SERVICE DES DEMANDEURS DE PROTECTION INTERNATIONALE (DPI) ET DE BENEFICIAIRES DE PROTECTION INTERNATIONALE (BPI)"

Ce projet existe depuis 2016, il est actuellement dans sa deuxième phase depuis juillet 2018.

De nombreuses études montrent que les personnes en exil dans un contexte de guerre ont un risque beaucoup plus élevé de développer ultérieurement des troubles psychologiques, psychiques et/ou psychiatriques tels que : stress post-traumatique, troubles affectifs, anxiété. Indépendamment des difficultés de communication linguistique, les mots manquent souvent pour exprimer un vécu traumatisant et douloureux, d'où l'intérêt d'utiliser la musicothérapie. La musique, média non-verbal, moteur de la relation, favorise le dépassement des barrières de la langue pour ouvrir à un échange constructif ainsi que de nouveaux canaux de communication.

Les mineurs non accompagnés - donc des enfants ou adolescents ayant rejoint le territoire luxembourgeois sans être accompagné par une personne adulte - sont au cœur du projet mais pourra s’étendre aux familles avec enfants et aux groupes mamans-enfants ; en séances individuelles et/ou en séances de groupe.

Les composantes de la musique telles que le rythme, l’harmonie, la mélodie, le timbre sont au centre du processus thérapeutique à travers des dialogues musicaux et vocaux, des explorations sonores, l’expression corporelle, des écoutes musicales partagées…
La musique improvisée ou écoutée est au cœur du dialogue thérapeutique.

Objectifs :
Les séances de musicothérapie de groupe visent à réduire le stress et les angoisses liés aux problématiques rencontrées par les DPI et BPI telles que :
- Les conditions périlleuses de leur migration,
- La perte de leurs repères linguistiques, culturels et matériels,
- L’éloignement de leur famille.

Par le biais du présent projet, la GML souhaite contribuer à une amélioration de la qualité de vie des DPI et BPI, c’est-à-dire qu’ils puissent plus facilement :
- Dépasser leurs problématiques,
- Activer leurs ressources personnelles,
- Développer une forme de résilience,
- S’épanouir,
- S’investir dans leur nouvel environnement d’accueil. 


Bénéficiaires

Bénéficiaires principaux

  • Femmes
  • Jeunesse
  • Handicapés
  • Immigrés / Réfugiés
  • Personnes âgées
  • Enfants

Description des bénéficiaires

La musicothérapie est l’utilisation ciblée de la musique visant à développer et à restituer l’équilibre physique, psychique et émotionnel de l’être humain.
Elle agit sur la qualité de vie en mobilisant les ressources et les potentialités de la personne dans un objectif de prévention, de réhabilitation et de soutien à la guérison.

La musique est un médium non-verbal. Elle suscite et ravive des émotions chez la personne et peut stimuler ses capacités cognitives, sociales et créatives, lui permettant ainsi de mieux affronter et gérer les conflits et les défis de sa propre vie.

Grâce aux différents paramètres de la musique, la musicothérapie, active et/ou réceptive, engendre des processus intrapsychiques et relationnels. Dans la relation thérapeutique un musicothérapeute formé traite ces processus verbalement ou non-verbalement, en groupe ou en individuel, suivant l’indication.

La musicothérapie est une forme de thérapie à média créatifs et expressifs. Selon les écoles et l’orientation du musicothérapeute , ses méthodes se basent sur des approches psychodynamiques, comportementalistes, systémiques, holistiques- humanistes et intégratives.

Aire d'action géographique de l'organisation

  • Régional
  • Europe

Soutien de tiers (organisations ou individus) - grantmaker :

OUI

Bénévoles / volontaires

1. Consultance afin d'accroître la visibilité de la Gesellschaft fir Musiktherapie zu Lëtzebuerg asbl

2. Accompagnement juridique par rapport à certaines démarches officielles

Besoin de mécénat de compétences

1. Consultance afin d'accroître la visibilité de la Gesellschaft fir Musiktherapie zu Lëtzebuerg asbl

2. Accompagnement juridique par rapport à certaines démarches officielles

Soutien financier

1. Support financier permettant la pérennisation du projet "La musicothérapie au service des Demandeurs de Protection Internationale et des Bénéficiaires de Protection Internationale", mis en musique par la GML depuis décembre 2016

2. Support financier pour l'organisation de la participation de la GML à l'European Music Therapy Day, ayant lieu le 15 novembre de chaque année (impression de dépliants et d'affiches, frais de communication, organisation d'une soirée spéciale etc.)

3. Support financier pour des supports de communication (p.ex. flyer, site internet)

Numéro de compte bancaire (IBAN)

LU82 1111 2186 3493 0000

Code BIC

CCPLLULL

Déductibilité fiscale

non

Informations

Numéro de registre :

F493

Personnel - nombre de volontaires :

3

Commissaire aux comptes :

/

Historique :

La Gesellschaft fir Musiktherapie zu Lëtzebuerg (GML) a été créée le 14 mars 2004 à l'initiative de quelques musicothérapeutes et autres personnes, de provenances et de formations diverses, toutes intéressées par la musicothérapie.

 Contacts

Nom, Prénom
Fonction
Email du contact
Sexe
Téléphone
Fax
Guden , Sarah
Secrétaire
gmlinfo@musiktherapie.lu
Femme
Toussaint-Dartevelle , Isabelle
Trésorier
gmlinfo@musiktherapie.lu
Femme
Schmartz , Cathy
Président
gmlinfo@musiktherapie.lu
Femme

 Direction

Nom, prénom
Fonction de direction
H/F
Schmartz, Cathy
Président
Femme
Dartevelle-Toussaint, Isabelle
Trésorier
Femme
Guden, Sarah
Secrétaire
Femme

 Appartenance (membre)

Organisations (fédérations) dont cette organisation est membre :

Nom de l'organisation (fédération)
Description
EMTC - European Music Therapy Confederation
La GML est membre de l'European Music Therapy Confederation (EMTC) depuis 2006 et représentée par une déléguée luxembourgeoise. L'EMTC a pour but de relier des musicothérapeutes de toute l'Europe et se compose des différentes associations nationales de musicothérapie. Cette réunion de
musicothérapeutes vise à faire reconnaître et à soutenir l'esprit professionnel de la musicothérapie aussi bien dans la pratique que dans la recherche.

Créée en 1990, l`EMTC a reçu en 2004 le statut officiel AISBL auprès des institutions européennes à Bruxelles, c.-à-d. : association non-lucrative, internationale et professionnelle, en accord avec la loi belge.

Cette nouvelle EMTC a une constitution, des lois et un code déontologique, elle est gérée par un conseil d`administration. Au sein de l'EMTC des musicothérapeutes oeuvrent pour la reconnaissance de la musicothérapie sur le plan européen. Un pas décisif en vue de cette reconnaissance a été fait lors de l'établissement de l'EMTR.

Ce registre, auquel travaillent des représentants de tous les pays membres, a débuté en 2005 et continuera à occuper dans le futur les membres de l'EMTC.

Tous les trois ans a lieu un grand congrès de l'EMTC. L'édition 2019 aura lieu en juin à Aalborg, au Danemark.

Tous les membres de l'EMTC se réunissent annuellement en assemblée générale. Chaque pays est alors représenté par son délégué élu. Aujourd`hui, 28 pays européens sont affiliés à l`EMTC, dont le Luxembourg.

 Documents

 Retour vers la recherche