1. De quoi s’agit-il ?

A travers nos modes de vie, nos comportements et nos actes quotidiens, nous influençons durablement notre environnement.
Aujourd’hui, nos écosystèmes sont fragilisés et l’équilibre des ressources naturelles est en péril. Dans ce contexte, et afin de préserver notre qualité de vie, améliorer notre bien-être et garantir une vie en commun / en communauté harmonieuse, nous devons et nous pouvons agir. Si le problème est global, des solutions concrètes au niveau local ont toute leur importance pour répondre aux défis écologiques et contribuer au « monde de demain ».
L’envie de faire avancer notre société de manière positive, vers un développement durable, est présente chez bon nombre de citoyens. Nous sommes tous porteurs d’une graine de créativité qui, nourrie par l’enthousiasme et l’engagement, peut faire naître des projets novateurs, concrets, qui apportent des solutions à la collectivité.
Afin d’encourager ces initiatives, l’OEuvre Nationale de Secours Grande-Duchesse Charlotte et le Conseil Supérieur pour un Développement Durable ont décidé de s’associer et de lancer un appel à projets.
Ce dernier vise à soutenir des idées et des projets concrets dont l’objectif est de réduire l’empreinte écologique, de préserver les ressources naturelles et l’environnement tout en favorisant la cohésion sociale.
Ces projets, portés par des citoyens ou des associations, doivent se décliner sur le territoire d’une ville ou d’une commune luxembourgeoise, à l’échelle d’un quartier, d’une communauté, d’une maison de jeunes ou d’une maison de soins,…

2. Catégories

L’appel à projets comporte trois catégories :

Catégorie 1 « Dynamique » : pour des projets nouveaux permettant de dynamiser des communautés locales.
Le jury sélectionnera trois projets qui seront soutenus par un montant de 5.000 € chacun.

Catégorie 2 « du Tisserand » : pour  des initiatives mettant en contact des communautés et des initiatives existantes.
Le jury sélectionnera trois projets qui seront soutenus par un montant de 5.000 € chacun.

Catégorie 3 « du Bâtisseur » : pour des projets d’une plus grande envergure nécessitant un appui à la réalisation, par la mise en contact avec des personnes disposant du savoir-faire et de l’expérience utiles.
Le jury attribuera jusqu’à trois financements dans la limite d’un budget global de 60.000€ pour l’ensemble des projets retenus.

3. Public cible

Catégorie 1 « Dynamique » et catégorie 2 « du Tisserand » : les initiatives peuvent être portées par des habitants, individuellement, ou par des organisations (asbl, groupes informels d’habitants, comités de quartier,…)

Catégorie 3 « du Bâtisseur » : toute association sans but lucratif (établie au Grand-Duché du Luxembourg).

4. Éligibilité des projets

Les projets doivent viser une réduction de l’empreinte écologique – c.-à-d. de la pression exercée sur l’utilisation des ressources naturelles – et le renforcement de la cohésion sociale au Luxembourg. Les projets doivent promouvoir l’implication active des citoyens et des citoyennes dans la réalisation d’activités communes.

Les projets, portés par des citoyens ou des associations, doivent se décliner sur le territoire du Luxembourg. Ils peuvent émaner du domaine culturel, social, environnemental ou intercommunautaire. Ils peuvent viser la sensibilisation, mais devraient inclure également un volet d’action de terrain.

Il peut s’agir de projets existants, ayant déjà prouvé leur efficacité, ou de nouveaux projets, bénéficiant d’une préparation solide. Ces projets doivent s’inscrire dans la durée et renforcer le tissu social de manière durable.

Veuillez vous référer au règlement de l’appel à projets, pour avoir tous les détails concernant les critères de sélection.

Les dossiers de projets peuvent être soumis en français, allemand, luxembourgeois et en anglais.

Quelques exemples

  • Développer des jardins communautaires et des initiatives dans le domaine de l’alimentation
  • Mettre en place un système de location de vélos à l’école
  • Promouvoir des produits biologiques/locaux
  • Organiser un marché éco-citoyen qui permet au public d’acheter des produits biologiques, issus du commerce équitable ou d’une agriculture raisonnée et locale
  • Organiser une « Bibliothèque à Outils »
  • Développer des initiatives d’accès au logement intergénérationnel ou autre forme d’habitation innovante
  • Créer des communautés de covoiturage
  • Instaurer des « cafés de réparation »
  • Créer des réseaux entre initiatives citoyennes
  • Initier des actions favorisant la mobilité durable, l’économie d’énergie, l’utilisation d’énergies renouvelables, l’économie d’eau…
  • Favoriser une alimentation saine, savoureuse et provenant de pratiques agricoles durables dans les maisons de repos et les maisons de soins (crèches, écoles, maisons relais…)
  • Créer un système de solidarité et d’échange de services entre voisins

Timing

Lancement : 8 mai 2014
Date limite de soumission des dossiers : 17 octobre 2014
Période d’évaluation des dossiers : fin octobre 2014
Présentation des lauréats et démarrage des projets : novembre 2014

Désolé, le délais de soumission des projets a expiré.